Le chef des armées britanniques affirme que Vladimir Poutine a déjà perdu la guerre en Ukraine

Le chef des armées britanniques affirme que Vladimir Poutine a déjà perdu la guerre en Ukraine

Radakin se dit « absolument » convaincu que les forces ukrainiennes vont venir à bout de l’armée russe alors qu’ils auraient déjà perdu 30% de leur capacité.

L’amiral Radakin a confié lors de son passage dans le programme ‘Sunday Morning’, diffusé sur BBC One, que l’Ukraine comptait reprendre toutes les zones sous contrôle russe dans les mois à venir.

Il a expliqué : « Ce que l’on voit actuellement du côté russe, c’est une focalisation sur la région du Donbass qui représente 10% du pays et on arrive à 150 jours de guerre. La Russie a du mal à prendre cette région à cause du courage et de la détermination des forces ukrainiennes. »

Radakin a précisé qu’au moins 50 000 hommes ont été soient tués ou blessés depuis le début du conflit.

Le membre de l’armée a également argué qu’il était peu probable que Vladimir Poutine soit renversé.

Il a déclaré : « En tant que professionnels de l’armée, nous remarquons que le régime est stable en Russie. Le président Poutine a été capable d’écraser toute opposition. Il y a une hiérarchie et personne ne vas tenter de défier Poutine. Le futur est sombre. »

Selon Radakin, le Kremlin comptait prendre le pays en 30 jours mais le gouvernement n’a pas anticipé la resistance acharnée des Ukrainiens.

Source: www.msn.com

PlaneteActu.com

ACTUALITÉS INTERNATIONALE POLITIQUE SECURITE