CAN 2021 : « Le match contre l’Ethiopie est comme une finale pour nous », Kamou Malo

CAN 2021 : « Le match contre l’Ethiopie est comme une finale pour nous », Kamou Malo

Les Etalons affrontent, ce lundi 17 janvier 2022 au stade omnisports de Bafoussam, les Walya d’Ethiopie pour la troisième et dernière journée du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Pour Kamou Malo, sélectionneur national, ce match se présente comme une finale pour les Etalons qui doivent absolument gagner pour arracher leur qualification en huitièmes de finale.

C’est une mission très importante pour Kamou Malo et ses poulains. Pour leur troisième et dernier match de poule, les Etalons affrontent les Walya d’Ethiopie ce lundi 17 janvier 2021 sous le coup de 16h GMT. Pour cette rencontre, le sélectionneur national Kamou Malo peut compter, en plus du groupe déjà disponible, sur Bertrand Traoré, Dango Ouattara, Soumaïla Ouattara et Saïdou Simporé qui rejoignent l’équipe après un confinement dû au covid-19.

Par contre, il devra faire sans Hervé Koffi, portier titulaire des Etalons. Kamou Malo dispose de plus d’hommes pour le combat que d’absents. « Nous avons travaillé à faire en sorte que personne ne soit indispensable au sein de l’équipe. C’est pourquoi quand j’étais absent, mon adjoint a dirigé l’équipe lors du match contre le Cameroun », avait indiqué Kamou Malo pour saluer le travail de son adjoint.

Face à l’Ethiopie, c’est une autre paire de manches pour le Onze national. Après une défaite, 2-1, contre le Cameroun et une victoire, 1-0, face au Cap-Vert, les Etalons comptent désormais 3 points et occupent la deuxième place du groupe A après le Cameroun, pays organisateur de la 33e CAN.

Conscient de l’importance du match, Kamou Malo en fait une finale. « C’est un match capital pour nous puisque la qualification passe par là. Le match contre l’Ethiopie est comme une finale pour nous parce qu’il faut gagner pour exister », a-t-il indiqué.
Pour le sélectionneur national, le match sera abordé avec tout le sérieux. « Il nous faudra donc de la sérénité et de la combativité pour aborder ce match. Nous avons travaillé à cela », a ajouté l’entraineur du Onze national.

C’est aussi l’avis de son capitaine. « Nous savons que le match est important pour nous. Pour cela, nous nous sommes préparés toute la semaine. Nous avons fait des entrainements pour cela. Nous comptons aborder le match avec la sérénité et la concentration. Le coach a mis son système en place et nous sommes très concentrés pour aborder ce match », a indiqué Issoufou Dayo.

C’est donc une équipe avec les mêmes objectifs, la même détermination et parlant le même langage qui va aller à l’assaut de l’Ethiopie pour arracher sa qualification en huitièmes de finales.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

ACTUALITÉS National SPORT