Burkina/Situation nationale : La majorité présidentielle invite les acteurs politiques au sens de la responsabilité

Spread the love

Les récentes mesures prises par le président du Faso en réponse à la situation sécuritaire, l’ “attitude de l’opposition politique face aux questions d’intérêt national” et l’avenir du dialogue politique initié par le président du Faso sont les sujets d’actualité autour desquels, l’Alliance des partis et formations politiques de la Majorité présidentielle (APMP) s’est prononcée ce jeudi 8 juillet 2021 à Ouagadougou.

Parlant de l’opposition politique et ses activités, l’APMP s’est dit stupéfaite de constater son retrait du dialogue politique national, suivi d’un appel à des manifestations dans les 45 provinces du pays.

“Ce jeu trouble du CFOP (Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso) nous laisse interrogatifs sur sa réelle volonté de participer à la discussion, si celle-ci ne devrait pas lui servir d’occasion à une agitation politicienne”, déclarent les conférenciers, s’appuyant sur l’appel du président du Faso à sursoir aux manifestations.

Prenant prétexte de la situation sécuritaire, l’APMP invite donc l’ensemble de la classe politique, en particulier celle de l’opposition politique, à faire preuve de discernement et savoir raison garder afin de préserver l’esprit républicain qui a toujours été une des valeurs fondamentales “enviées par beaucoup de pays et qui incarnent le pays”.

Lefaso.net

PlaneteActu.com

National POLITIQUE