Ministère des Affaires étrangères : La ministre déléguée, Clarisse Mérindol/Ouoba, a pris fonction

Spread the love

La ministre déléguée chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Clarisse Mérindol/Ouoba, a pris fonction ce lundi 5 juillet 2021. Elle remplace à ce poste Maxime Koné, nouveau ministre de la Sécurité. C’est le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry, qui a présidé la cérémonie de passation de service.

Nommée ministre déléguée chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur le mercredi 30 juin 2021, Clarisse Mérindol/Ouoba a pris fonction ce lundi 5 juillet 2021. Elle a indiqué qu’elle revient dans une maison qu’elle affectionne et c’est avec beaucoup d’émotion qu’elle dit être là. Elle a remercié le Président du Faso et son Premier ministre pour la confiance placée en sa modeste personne. Ceci pour accompagner la dynamique de la coopération du Burkina Faso.Clarisse Mérindol/Ouoba, la nouvelle ministre déléguée chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur

Clarisse Mérindol/Ouoba mesure déjà les défis qui l’attendent. Mais elle est convaincue qu’avec le concours de tous les collaborateurs, les résultats seront atteints. Elle compte travailler tout en respectant trois principes qui lui sont chers. Il s’agit du travail bien fait, du respect et la loyauté.


Lire aussi : Clarisse Mérindol Ouoba : Qui est la ministre déléguée chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur ?


La nouvelle ministre remplace ainsi Maxime Koné, lui appelé à diriger le ministère de la Sécurité. Ce dernier a fait savoir qu’il quitte la maison avec un goût inachevé, avec un pincement au cœur. Même si son passage a été bref (six mois), il l’a trouvé instructif. Il a salué ses anciens collaborateurs pour leur soutien et leur a demandé aussi de se mettre à la disposition de sa remplaçante.Les collaborateurs présents à la passation de service

C’est le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry, qui a présidé la cérémonie d’installation. Il a fait savoir qu’en six mois de collaboration avec Maxime Koné, ils ont réussi à faire avancer des choses. Il l’a félicité pour sa promotion à la tête du département de la Sécurité. Le patron de la diplomatie burkinabè a par la suite souhaité la bienvenue à Clarisse Mérindol/Ouoba.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

PlaneteActu.com

National POLITIQUE SOCIÉTÉ