Gabon/ 15 ans de prison pour les auteurs du putsch manqué

Spread the love

3 militaires de l’unité d’élite et garde république, ont été condamnés respectivement à 15 ans de prison, à la suite d’un procès qui a duré jusqu’à tôt ce jeudi 1er juillet. Ils étaient poursuivis pour le putsch manqué au Gabon en Janvier 2019.

Ce sont le lieutenant Kelly Ondo Obiang, de la garde républicaine et de l’unité d’élite et garde prétorienne du président, ainsi que deux autres militaires, qui ont été condamnés à 15 ans de prison par le parquet de Libreville. Ils étaient accusés pour le coup d’Etat contre le président Ali Bongo Ondimba, qui a rapidement échoué, mais aussi pour association de malfaiteurs et vol.Gabon/ 15 ans de prison pour les auteurs du putsch manqué

© Fournis par AfrikMag Gabon/ 15 ans de prison pour les auteurs du putsch manqué

Malgré les réquisitions du procureur, qui demandait une prison à vie et une amende de 100 millions de Fcfa contre les trois militaires, la cour a plutôt rendu ce verdict assez léger. Néanmoins, plus de ces années de réclusion criminelle, les trois hommes sont radiés de l’armée gabonaise, et devront verser une amende de 31 millions de Fcfa.

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/lex-president-sud-africain-jacob-zuma-condamne-a-15-mois-de-prison/

Le 7 janvier 2019, un groupe d’hommes armé dirigé par le lieutenant Kelly Ondo Obiang, a fait une entrée en force au sein de la Radio Télévision Gabonaise(RTG),et quelques uns d’entre eux sont apparus à l’écran, pour y faire une déclaration de putsch.

Mais personne n’a voulu les suivre dans cette démarche, la tentative de coup d’Etat a donc échoué. Le lieutenant Obiang et plusieurs de ces hommes ont aussitôt été arrêtés.

L’article Gabon/ 15 ans de prison pour les auteurs du putsch manqué est apparu en premier sur AfrikMag.

PlaneteActu.com

International POLITIQUE