Vaccin. L’Italienne qui a reçu quatre doses souffrirait de lourds effets secondaires

L’Italienne qui a reçu un surdosage de vaccin Pfizer-BioNTech le 9 mai dernier souffrirait d’effets secondaires indésirables. Elle serait par exemple totalement déshydratée malgré les quatre litres d’eau consommés quotidiennement.

Une Italienne de 23 ans a reçu par erreur quatre doses de vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 le 9 mai dernier. Cette stagiaire en psychologie clinique avait reçu une injection non diluée par l’infirmière et est désormais suivie de près par les médecins. Dans le Corriere della Sera, la mère de l’étudiante décrit des effets secondaires surprenants, confirmés par un célèbre virologue et professeur de l’Université de Milan, Fabrizio Pregliasco.

Violents maux de tête, déshydratation…

Ainsi, la jeune femme souffrirait de violents maux de tête, aurait le bras enflé et serait totalement déshydratée alors qu’elle boit jusqu’à quatre litres d’eau par jour. Ces effets indésirables pourraient être liés au surdosage du vaccin.

“Le fait que la quantité injectée soit légèrement supérieure à quatre doses est important car l’expérimentation menée par Pfizer pour établir les conséquences d’un surdosage s’était arrêtée à quatre doses de principe actif inoculées simultanément, sans que cela entraîne des conséquences particulières pour les patients”, avait indiqué l’Agence de santé de Toscane.

La protection du vaccin annulée par le surdosage ?

Mais l’étudiante fait tout de même l’objet d’une surveillance particulière et n’exclut pas de déposer plainte dans les semaines qui viennent contre l’hôpital : “Il est évident que si j’ai des conséquences graves à l’avenir, quelqu’un devra répondre devant un tribunal civil”, confie-t-elle au quotidien italien.

Selon des virologues, la protection du vaccin pourrait d’ailleurs avoir été annulée par ce surdosage. La production d’anticorps aurait été impactée et la patiente pourrait se voir administrer de nouveau le sérum.

msn.com

PlaneteActu.com

International SANTÉ