Niger : Mohamed Bazoum remporte la présidentielle, l’opposition dénonce un hold-up électoral

Niger : Mohamed Bazoum remporte la présidentielle, l’opposition dénonce un hold-up électoral

À l’issue du second tour de la présidentielle au Niger, le candidat du parti au pouvoir Mohamed Bazoum, dit avoir remporté avec près de 56% des voix, selon les premiers résultats. Mais son adversaire Mahamane Ousmane, qualifie cette victoire de “hold-up électoral”.

Selon les médias , plusieurs personnalités proches de l’opposition, y compris les jeunes, ont monté le ton pour dénoncer l’issue des urnes.

Les violences éclairs avaient été constatées dans le pays, avec l’exploision d’un engin contre la position des agents de la Commission éléctorale nationale indépendante (CENI), l’instance chargée d’organiser la présidentielle.

Dans un rapport remis au président Mahamadou Issoufou dans la journée d’hier, les observateurs de la Francophonie reconnaissaient que” la tenue des élections avaient respecté les lois du pays”.

Les nigériens étaient appelés aux urnes le dimanche pour élire le successeur du président sortant Mamadou Issoufou, qui était en fin de son second ( dernier) mandat).

Une première passation de charges de façon démocratique à la tête de ce pays sahélien, très attendue par les nigériens.

Lefaso.net

PlaneteActu.com

International