Politique: La Nouvelle Alliance du Faso (NAFA) officiellement parti de la mouvance présidentielle.

Spread the love

La Nouvelle Alliance du Faso (NAFA) parti de l’ex ministre des affaires étrangères de Blaise Compaore, le Gle de Gendarmerie DJIBRILL BASSOLET a fait ses bagages de l’opposition politique Burkinabè.

Après 5 ans passé à l’opposition, la situation semble insoutenable pour les partisans du Gle Djibrill BASSOLET. En effet, le parti, n’a eu aucun député des élections couplées de novembre dernier. L’on se demandait quel poids politique pour l’ex 3e force politique du Burkina? Comment va t elle survivre ?

A ces interrogations , la NAFA vient de donner une réponse à travers sa déclaration d’appartenance à la majorité politique du Burkina Faso. Ne dit on pas que celui qui vit dans la cours du roi peut espérer un jour manger à la table du roi ?

Avec cette appartenance à la majorité la NAFA visiblement veut s’assurer une survie politique. Elle espère certainement avoir des faveurs liées à ce positionnement.

Dans le même ton, quelle est la position du Gle BASSOLET? Lui qui a failli perdre la vie en prison sous les yeux des autorités que sont parti va soutenir dorénavant? Va t il lui aussi profiter de la clémence du pouvoir en place?

Déclaration d’appartenance à la majorité politique de la NAFA, Lisez

Au regard de l’évolution politique nationale suite aux élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020 et dans le but de se conformer aux dispositions de la loi n 009-2009/AN du 14 Avril
(modifiée par la loi n 046-2013/AN du 17 décembre 2013), portant statut de l’opposition politique, la Nouvelle Alliance du Faso (NAFA) a mis en place un comité de réflexion sur l’orientation politique du parti. L’article 2 de cette loi définit le parti d’opposition comme « tout parti légalement constitué se déclarant opposé au parti ou groupement de partis participant au gouvernement ou soutenant l’action gouvernementale ».

Le comité après avoir analysé le contexte socio -politique national, notamment les engagements économique s et sociaux, le contexte de l’insécurité en cours, la sincérité des acteurs et la volonté du Gouvernement à œuvrer pour une véritable réconciliation entre filles et fils du Burkina Faso a fait la proposition de soutenir le programme présidentiel du président du Faso, son Excellence Roch Marc Christian Kaboré qui place la paix et la réconciliation au cœur de ses priorités.
Soumise à l’ordre du jour lors de la réunion du Bureau Exécutif National tenue le samedi 23 janvier 2021
à Ouagadougou, cette proposition a été approuvée à l’unanimité par l’ensemble des membres présents.
Conformément à loi citée plus haut, la Nouvelle Alliance du Faso déclare officiellement son soutien à l’action gouvernementale de la majorité politique afin de contribuer à la réussite de l’œuvre de la réconciliation et de cohésion nationale qui est indispensable à tout projet de développement social et économique.
Que cette déclaration écrite est faite pour toutes suites de droit.

Fait à Ouagadougou, le 05 Février 2021
Le Secrétaire Exécutif National, Président du Bureau Politique National

PlaneteActu.com

National POLITIQUE