Suicides d’étudiants : Que se passe t-il dans les Universités Publiques au Burkina Faso ?

Spread the love

Bonjour chers tous,

La situation préoccupe de plus en plus. Le désespoir prend de l’ampleur et les étudiants ne tiennent plus. Des cas de suicides sont enregistrés et il y a urgence. Avoir le Baccalauréat quand on est issu de famille modeste, rime de nos jours avec souffrance.

La situation dramatique des universités publiques au Burkina est le reflet de notre manque de vision. Un pays qui veut avoir un avenir ne peut continuer à fabriquer des chômeurs. Il faut impérativement une volonté politique pour revoir le système éducatif burkinabè.

De nombreux étudiants sont obligés de mendier pour survivre et certaines filles sont obligées de passer par la case prostitution pour survivre. Nous avons reçu a ce propos cet écrit d’un étudiant qui interpelle . Voici son témoignage :Bonsoir M. Ouédraogo. Veuillez m’excuser pour ce dérangement. Je suis un de vos fans résidant à Koudougou. J’ai un soucis qui me trouble l’esprit en particulier et en général l’ensemble des étudiants du Burkina Faso. En effet, depuis l’année passée jusqu’à aujourd’hui, on dénombre plusieurs morts des étudiants par pendaison, et jusque là, aucun autorité de ce pays en parle. Frappés par le poids du chômage, désespérés avec de nombreux diplômes sans un petit métier, je pense que c’est cela qui conduit certains étudiants à se donner la mort. J’aimerais vous supplier de faire passer le mal que vivent les étudiants à travers vos écrits, les journaux ou de prendre attache avec ce site: Oreille du campus pour avoir plus d’infos afin de relayer l’info pour que nos autorités entendent. Il faut que des solutions idoines soient prises pour freiner ce fléau car avec ce système éducatif, ça sera pire si rien ne change, je ne le souhaite pas mais c’est mon point de vue. Merci de réagir. Que Dieu vous bénisse davantage!!!Cet écrit symbolise le désarroi de cet étudiant. Le Ministère des enseignements supérieurs est interpellé. Contin

Ismael Ouedraogo

PlaneteActu.com

ÉDUCATION National SOCIÉTÉ