CDP : L’ancienne ministre Mamounata Belem démissionne

Spread the love

La saignée continue au Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP). Après la démission de l’ancien maire de Tanghin-Dassouri, Adama Zongo, ce 5 janvier, un autre poids lourd du parti de l’ex président du Faso quitte la baraque quelques semaines après les élections couplées législatives et présidentielle qui ont consacré la deuxième place au parti qui s’en est sorti avec 20 députés.

En effet, dans une lettre adressée au président du CDP et dont Minute.bf a eu une copie, Docteur Mamounata Belem/Ouédraogo, Secrétaire nationale en charge de l’eau et de l’assainissement dans le parti, et ancien ministre en charge de l’eau, a notifié sa démission.

Dans sa lettre, Dr Mamounata Belem/Ouédraogo dit quitter toutes les instances du parti à savoir le Conseil national, le bureau politique national et le bureau exécutif ou elle siégeait en tant que secrétaire nationale en charge de l’eau et de l’assainissement. « La convenance personnelle » est la raison avancée par l’ex secrétaire nationale.

Toutefois, il ressort de la lettre de démission que cette décision peut être revue. Mamounata Belem/Ouédraogo dit être prête à revoir sa position quand les principes du parti s’accorderont à nouveau avec ses principes.

Planeteactu

National POLITIQUE