Célébration de l’excellence au Lorum : Ganamé Romaric, la superstar du jour

Spread the love

170 acteurs de l’éducation  qui se  sont illustrés au cours de l’année scolaire 2019-2020 ont été primés au cours de la 15éme édition de la journée de l’excellence de la province du Lorum, célébrée le 19 décembre 2020 sous le parrainage du député Boureima Barry.

«  Je suis très content d’avoir le premier prix .Je vais continuer à travailler en classe .J’invite mes camarades qui n’ont pas eu de cadeaux à bien travailler » s’est exprimé Romaric Ganamé de l’école  Sainte Marie de Titao,  arrivé premier au certificat d’études primaires avec une note de  155, 50 points sur 170. Il est réparti avec  un sac d’écoliers et des fournitures scolaires.

D’autres élèves, des associations de parents d’élèves (APE), des associations de mères d’élèves (AME), des comités de gestion et des enseignants s’étant illustrés  comme des modèles  ont reçu des récompenses. Les prix attribués étaient composés entre autres  de kits scolaires, des sacs en cuir, des tablettes numériques, des vélos,  des marmites, des pelles, des brouettes et des sommes d’argent.  

                        Galvaniser et primer les acteurs

Ce fut l’occasion,  pour   Issouf Yampa, représentant le maire de la commune de Titao de souligner le rôle combien important de cette célébration de l’excellence permettant de galvaniser  et de primer les acteurs de l’éducation les plus méritants. Toute chose qui encourage la culture  de l’effort et de la réussite, gaz d’une meilleure formation des ressources humaines.

Le représentant du maire a invité les parents à accentuer l’inscription et le suivi des enfants à l’école, surtout des filles. Il  a aussi plaidé pour une meilleure fréquentation et  des  centres d’alphabétisation.

                    Une belle dynamique à encourager    
    

Pour le député Boureima Barry, le taux de réussite de 64, 32 engrangé  au Lorum à l’examen du certificat d’études primaires est à l’honneur de l’ensemble des acteurs et traduit l’intérêt et l’engagement que chacun    à son niveau  accorde à l’éducation. Il a traduit son engagement à accompagner cette belle dynamique et à intercéder auprès du gouvernement pour faciliter le renforcement des infrastructures d’accueil. Embouchant que la même trompe que le parrain, le Haut-commissaire de la province du Lorum, Djibril Bassolé  a traduit la reconnaissance de l’administration à tous ceux  qui œuvrent pour la marche radieuse de l’éducation dans cette partie du Burkina. Il se réjouit  de constater que malgré le contexte sécuritaire difficile, la province du Lorum ait pu maintenir le cap et de fort belle  manière  en termes de taux de réussite.

     Plaidoyer pour des Forages, des salles de classes et tables-bans

Le premier représentant de l’Etat au Lorum a  salué les efforts consentis par certaines ONG comme EDUCO et BFRP qui ont apporté de nouvelles alternatives par pallier aux effets pervers de   l’insécurité

. Conscient que tout n’est pas rose, le Haut-commissaire a saisi cette tribune de la célébration de l’excellence pour plaider pour l’augmentation du nombre de forages au bénéfice des populations, la construction de nouvelles salles et la dotation en tables-bancs.

Quant au directeur provincial de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Lorum, Mamadi Koudougou, il s’est dit fier de voir l’ensemble de la communauté éducative aussi engagé  dans l’exécution des tâches. Ce qui a permis d’atteindre ce résultat fort appréciable. Il a lancé un appel à   tous les intervenants dans le secteur de l’éducation et les autres acteurs  à redoubler d’ardeurs dans la quête d’une éducation pour tous et de qualité.

Faso nord info

ÉDUCATION SOCIÉTÉ