Lutte contre le Covid-19 : L’artiste américain Tom Joseph donne un million de francs CFA au ministère de la Santé


L’artiste américain Tom Joseph alias JT The Bigga Fagga, a fait don d’un chèque d’un million de francs CFA, ce jeudi, 7 mai 2020, au ministère de la Santé. En tant qu’ambassadeur de la Fondation Boukary-Ouédraogo (BO), le donateur inscrit son geste dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) au Burkina Faso.

La vague de solidarité face à la maladie à coronavirus au Burkina Faso se poursuit. Ce jeudi, 7 mai 2020, c’est au tour de l’artiste américain, Tom Joseph alias JT The Bigga Fagga, de faire parler son cœur. En effet, il a remis un million de francs CFA au ministère de la Santé, à travers la cellule de mobilisation des ressources pour la lutte contre le Covid-19.

JT The Bigga Fagga n’est pas venu seul. Il était accompagné d’une équipe de la Fondation Boukary-Ouédraogo (BO) dont il est l’ambassadeur. Après sept mois passés au pays des Hommes intègres, JT The Bigga Fagga dit avoir été bien accueilli. « Au regard des sept mois que j’ai passé ici, j’ai compris à quel point la population du Burkina Faso est généreuse et aimable », a-t-il confié. A travers ce geste, l’artiste exprime sa solidarité envers son pays hôte.L’artiste américain Tom Joseph alias JT The Bigga Fagga était venu pour la première fois au Burkina en 2017

Selon le chargé du budget et finances de la mobilisation des ressources de la lutte contre le Covid-19, Narcisse Naré, ce geste est le bienvenu. « Ce n’est pas une modeste contribution mais une grande contribution », a-t-il déclaré. Pour la cellule de mobilisation des ressources, le don du jour va permettre d’acheter des équipements nécessaires pour la lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso. Tout en remerciant JT The Bigga Fagga et la Fondation BO, Narcisse Naré dit espérer que d’autres fondations emboitent le pas du donateur du jour.Une photo de famille

En novembre 2019, un artiste américain a débarqué avec sa famille à Ouagadougou. Il avait laissé entendre qu’il venait s’installer définitivement au Burkina Faso. Il s’agit de JT The Bigga Fagga. En sept mois, l’intégration est au rendez-vous, visiblement. « Etant ici, j’ai appris beaucoup de choses de ma culture. C’est suite à l’esclavage que nos parents se sont retrouvés là-bas. Ça fait du bien de se ressourcer étant ici », a-t-il affirmé.

www.planete.com


Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *