Crise au lycée départemental de SEGUENEGUA : Le départ du proviseur réclamé par ses détracteurs

Sur notre page Facebook (Faso-nord.info), nous publions que le proviseur du lycée départemental de SEGUENEGA a été tiré des griffes des élèves le mercredi 08 février 2017 par les forces de l’ordre  de la dite ville. Juste après ces faits, le lycée a été fermé jusqu’à l’heure où nous tracions ces lignes. Selon notre source proche de la situation, la non satisfaction de la plateforme minimale soumise par le comité F-SYNTER des professeurs  au proviseur serait la cause de la discorde entre eux. A la grande surprise, les élèves sont rentrés dans la danse ce mercredi, encerclant la direction de l’établissement et  scandant  des slogans hostiles  à l’endroit du premier responsable de l’établissement. Face à cette situation,  une mission de la DRENA Nord a tenu une rencontre de crise le vendredi 10 février 2017 à SEGUENEGUA .  Et au sortir de cette rencontre, certaines questions ont connu des réponses favorables. Mais, les professeurs sont restés sur leur position au sujet du  départ du proviseur. A défaut d’un départ immédiat, ils auraient exigé à la mission de signer des engagements déchargeant  le  proviseur de ses fonctions d’ici à septembre 2017. Au regard de la portée d’un tel engagement dont on ignore les conséquences les jours à venir, les parties se sont quittées en queue de poisson. Le lycée est donc fermé  jusqu’à nouvel ordre et une autre mission est attendue au cours de cette semaine du 13 février. Selon  une autre source, les autres proviseurs  de la province risquent  projetteraient un riposte pour soutenir leur collègue . Surenchère des professeurs et des élèves ? Manque de Baraka du proviseur, incompétence , mauvais manager ?Bien malin qui saurait répondre.

 

Affaire à suivre

 

Plateforme minimale signée par le  SG de la F-SYNTER de SEGUENEGA

 

1- La réparation et l’augmentation des chaises et des tables dans la salle des professeurs.

2- La construction d’un hangar pour parking devant la salle des professeurs

3- L’équipement de la salle des professeurs en réfrigérateur.

4- La confection d’un tableau adéquat dans la salle des professeurs.

5- L’équipement de la salle des professeurs en ordinateur et en wifi

6- Le nettoyage conséquent de la salle des professeurs.

7- La construction de latrines pour les professeurs.

8- Tenir informer tous les acteurs en cas d’expulsion d’un élève de l’établissement.

9- La construction de nouvelles salles de classes.

 

10- La démarcation nette des attributions de chaque acteur dans l’établissement.

11- Assurer un minimum de sécurité dans la cour de l’établissement pendant les heures de cours.

12- L’accompagnement des enseignants dans les évaluations communes souhaitées.

13- La prise en compte des besoins exprimés dans les conseils d’enseignements lors de l’achat des documents et matériels pour enseignants.

14- La disponibilité des emplois de temps dès la rentrée administrative des cahiers de textes et d’absence dans la première semaine de la rentrée pédagogiques.

15-La disponibilité des informations et des documents administratifs en temps opportun.

16- L’amélioration des conditions de travail de nos stagiaires en évitant de les surcharger au mépris de leurs examens.

17- L’électrification de la  » maison des hôtes, infrastructures d’accueil de nos stagiaires et Sndistes .

18- Le respect strict des effectifs dans les classes les années à venir.

19- L’extension de l’électricité dans les autres salles de classe afin de faciliter les activités pédagogiques.

20- L’amélioration de la gestion du COGES à travers une définition claire des lignes budgétaires et son bilan clair et accessible à tous les acteurs en temps opportun.

 

SEGUENEGA le 15 décembre 2016

Comité du LDS

Le  Secrétaire général

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *