Appui aux enfants victimes d’exclusion sociale au Passoré : Le commissaire Paul Sondo laisse parler son cœur

Le samedi 17 mars dernier, le commissaire à la retraite Paul Sondo, président de l’association DALOBE, a offert   des vivres à deux associations basées à Yako . C’était en présence  de l’animatrice de l’orphelinat Wend mib-Tiri, Pauline Albertine Ouandé, de la présidente de l’association pour la sauvegarde de la femme et de l’orphelin de yako(ASFO/P), Mme Angèle ZIDA.

Des sacs de mais, de pomme de terre, des cartons de médicaments, des literies, des vêtements et des boites de lait, c’est la nature du don  offert, par   le commissaire à la retraite Paul Sondo, président de l’association Dalobé,   aux orphelinats Tegawendé et Wend mib-Tiri de Yako.  L’orphelinat Wend Mib-Tiri, regorge  46  pensionnaires  .L’orphelin le plus âgé a 13 ans, et le  moins âgée  5 mois  répondant  au nom de Maria OUEDRAOGO, un nom que la présidente du centre lui a attribuée pour pouvoir l’identifier. Cette  fille est venue de la commune d’Arbollé au Passoré .A l’orphelinat Tegawendé, ils sont  au nombre de   32.  Ces enfants dans les deux centres  sont  abandonnés ou rejetés,  où provenant  de relations incestueuses   et de parentes malades mentaux.  A travers son geste, le commissaire à la retraite Paul  Sondo entend faire preuve de compassion envers ces enfants  et aussi encourager les efforts  déployés par les responsables des orphelinats   pour donner la joie de vivre à leurs hôtes.  « Il ne faut jamais attendre d’en avoir assez avant d’en donner car nul n’est jamais assez pauvre pour donner, encore moins assez riche pour donner » à conseillé  le commissaire à la retraite. Certains   assis à même le sol, d’autres, courant et se tapotant, les enfants présentaient  des mines radieuses   laissant entrevoir     leur joie d’accueillir le bienfaiteur du jour. Les responsables des deux centres  ont dit manqué pour qualifier l’importance du geste   du bienfaiteur. Ils l’ont couvert de bénédictions   , souhaitant qu’il trouve les moyens  pour leur appuyer. Ils souhaitent également que son exemple inspire d’autres personnalités  qui orienteront leur regard vers les deux orphelinats.

Faso-nord .info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *