Gestion de la commune de Ouahigouya : Le conseil municipal se trace une feuille de route

Le conseil municipal de Ouahigouya a procédé au lancement du processus d’élaboration de son plan communal de développement le vendredi 30 décembre 2016.

 

Le processus d’élaboration de ce plan communal de développement(PCD) a été adopté lors d’une session du conseil municipal le 16 septembre 2016, suivra une rencontre de cadrage tout dernièrement et son lancement officiel ce 30 décembre 2016. Ce document permettant d’éviter le pilotage à vue dans la gestion des affaires communales, se veut un référentiel ou y sera inscrit les grands axes d’intervention dans le sens de booster le développement des habitants des 15 secteurs   et des 37 villages. DC.JPGUne équipe d’experts composée d’un économiste, d’un juriste, d’un ingénieur agronome, d’un géographe, spécialiste en planification, d’un spécialiste en environnement et développement durable travailleront pendant trois mois pour mettre en forme ce document. A entendre le maire de la commune de Ouahigouya, Boureima Basile Ouédraogo, toutes les dispositions seront prises et tous les canaux de communication seront utilisés pour assurer la prise en compte des aspirations des citoyens de sa cité dans le contenu de ce plan communal de développement.

DA.JPG
D’ores et déjà, le maire indiquera que comme annoncé à son début de mandat, les problèmes liés à l’assainissement occuperont une place de choix dans ce document. L’éducation, la santé, l’agriculture, le foncier, les sports et loisirs, la culture etc. ne seront pas en reste.  Mme le Haut-commissaire de la province du Yatenga,   Seni Kabou a insisté sur la nécessité de l’implication et de la participation de la population à l’élaboration et à la mise en œuvre de ce plan communal de développement.

DB.JPGPreuve de la volonté du conseil municipal d’impliquer tout le monde, les responsables des structures de développement dans les secteurs, dans les villages, les conseillers municipaux, des représentants des autorités coutumières et religieuses, des députés, des représentants des services déconcentrés de l’administration, des têtes d’affiches de la société civile ont pris part à cette cérémonie de lancement de l’élaboration   de l’outil de gestion de la commune. Au titre des partenaires, la coopération suisse à travers la CADEPAC, le Laboratoire citoyennetés, la coopération Chambéry Ouahigouya ont apporté une forte contribution afin que la commune de Ouahigouya puisse se doter cet outil de gestion

Faso nord info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *